mirliton

Epatez vos invités avec des recettes simples et goumandes!

07 novembre 2008

Trop bon les muffins au potiron ,beurre de cacahuètes et pépites de chocolat

      muf3

Le moelleux du potiron, le croustillant de la cacahuète, la gourmandise des pépites de chocolat noir, la douceur épicée de la vergeoise brune adoucie par le sucre vanillé maison, le tout réunis dans de délicieux petits muffins.

mufPour 12 muffins.

Les ingrédients:

  • 200g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 2 oeufs
  • 240g de purée de potiron
  • 2 cuillère à soupe de beurre de cacahuète avec morceaux
  • 50g de vergeoise brune
  • 50g de sucre vanillé maison
  • 2 poignées de chunks de chocolat noir

 

 

muf2 Préparation:

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez ensemble la farine, la levure, le bicarbonate et le sel.
  3. Dans un grand bol, mélangez les sucres, la purée de potiron, les oeufs et le beurre de cacahuète. Incorporez alors la farine et mélanger avec une cuillère en bois. Ne mélangez pas trop longtemps et trop fort, c' est le secret pour des muffins moelleux!
  4. Versez la pâte dans des caissettes en papier ou dans des moules à muffins en silicone et enfournez pour 25 à 30 minutes.
  5. Les laissez un peu refroidir avant de les dévorer!

040muf1

J'en profite pour participer au Muffin Monday organisé par Cuisine Plurielle sur le thème, "saveur et couleur d'automne" (cliquer sur l'image):

muffin_monday_11__logo

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [49] - Permalien [#]

21 octobre 2008

Mini-éclair au crémeux de caramel et fleur de sel et son croustillant de cacahuète, il fallait au moins ça pour le kkvkvk n°27!

       eclairs

De vrais petites bombes ces petits éclairs! Le résultat a surpassé de loin mes attentes.
Le crémeux au caramel et à la fleur de sel avait déjà fait ses preuves pour ma bûche de Noël dernier (
clic), un vrai régal de douceur et d' onctuosité qui a trouvé bonne place dans ces petits écrins de pâte à choux tout dorés.
Associés à la finesse du croustillant de caramel au chocolat au lait et cacahuètes, ces mini éclairs ont atteint la perfection, niveau gourmandise!

Je propose bien sûr cette recette pour le kkvkvk n°27 organisé par Sofi la gourmande.

On commence par le Crémeux au caramel et fleur de sel qu' il est préférable de faire la veille pour que  sa consistance soit idéale.

eclairs2 Ingrédients:

  • 50g de sucre
  • 125g de lait
  • 125g de crème liquide
  • 50g de jaunes d' oeuf (3 gros ou 4 petits)
  • 1 feuille de gélatine
  • 60g de beurre pommade
  • 2 pincées de fleur de sel

Mettez la feuille de gélatine a trempé dans de l' eau froide.
Faites un caramel avec le sucre et un peu d' eau puis déglacez avec le lait.
Ajoutez la crème mélangée aux jaunes d' oeufs et faites cuire comme une crème anglaise (ne pas faire bouillir et stopper la cuisson dès que la crème nappe votre cuillère en bois).
Versez dans un saladier et ajoutez la feuille de gélatine. Laissez refroidir.
Montez la crème refroidie avec le beurre pommade en utilisant un fouet électrique. Mettez au frais.

Le lendemain, préparez la  Pâte à choux.

Ingrédients:

  • 60g d' eau
  • 60g de lait
  • 75g de farine
  • 3 à 4 oeufs
  • 1g de sel

Préchauffez le four à 200°C.
Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque.
Portez à ébullition le lait, l' eau, le sel et le beurre. Hors du feu incorporez la farine en une seule fois et faites dessecher la pâte sur feu doux jusqu' à ce qu' elle se détache des parois de votre casserole.
Renversez la pâte dans un saladier et incorporez les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque. Mettre le dernier oeuf dans un bol et le battre légèrement, incorporez-en de petite quantité dans la pâte pour éviter d' avoir une pâte trop liquide(La pâte doit avoir la consistance d' une purée un  peu épaisse :former un sillon dans la pâte, les bords doivent se rejoindre très lentement).
Utilisez une poche à douille pour former vos éclairs sur la plaque en les espaçant bien.
Enfournez pour 35 à 40 minutes jusqu' à ce que les éclairs soient bien dorés (entrebailler la porte de votre four pour évacuer la vapeur lors des 5 dernières minutes de cuisson).
Laissez refroidir.

Pour le Croustillant chocolat et cacahuètes.

eclairs3 Ingrédients:

  • 100g de sucre
  • 60g de miel
  • 65g de chocolat au lait
  • 25g de beurre de cacahuète "super crunchy" (celui avec les petits morceaux)
  • 2 pincées de fleur de sel

Caramélisez le sucre et le miel.
Ajoutez-y le chocolat fondu mélangé avec le beurre de cacahuète et la fleur de sel.
Versez la pâte sur une plaque de silicone disposée sur une plaque chaude. Recouvrez de papier sulfurisé et l' étendre très finement au rouleau.
Retirez la feuille de papier sulfurisé et découpez des rectangles de la taille de vos éclairs. Laissez refroidir.

Montage:

Remplir les éclairs de crèmeux au caramel à l' aide d' une poche munie d' une douille longue et fine qui vous permettra de percer les éclairs sur les côtés.
Collez sur chacun d' entre eux un petit rectangle de croustillant en vous servant du crémeux comme colle.
Décorez d' un petit morceaux de nougatine ou d' une praline ou encore d' une cacahuète caramélisée.

                            eclairs1

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [53] - Permalien [#]

10 octobre 2008

Tout moelleux le pain de gêne aux fruits rouges

                       paingene0       

La pâte à pain de gêne est une préparation essentiellement composée d' amandes, de sucre, de beurre et d' oeufs, on y ajoute dans certain cas un peu de farine ou de fécule. On peut utiliser de la pâte d' amandes toute prête (contenant au moins 50% de fruits) ou faire son mélange soi-même à base d' amandes torréfiées, de sucre et de blancs d' oeufs. On obtient un gâteau très moelleux durant plusieurs jours. Amandes et fruits rouges m' ont semblé être une bonne association de saveurs : On s' est régalé!

paingene2 Les ingrédients:

  • 250g d' amandes entières mondées
  • 250g de sucre en poudre
  • 3 oeufs entiers
  • 5 jaunes et 5 blancs d 'oeufs
  • 100g de Maïzena
  • 20g de farine
  • 150g de beurre pommade
  • 1 càs de Grand Marnier ou de curaçao (facultatif)
  • 1 càc d' arôme d' amande amer
  • 300g de fruits rouges frais ou surgelés

Préparation:

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Dans le bol de votre mixer, hachez les amandes avec le sucre puis ajoutez les oeufs entiers , le curaçao et l 'amande amer. Continuez de mixer puis rajoutez les jaunes d' oeufs. Le mélange doit devenir mousseux.
  3. Transvasez dans un cul de poule et ajoutez la farine et la fécule tamisées puis toujours en soulevant la masse, incorporez délicatement les blancs montés en neige très souple.
  4. Travaillez le beurre pour le rendre bien fluide avant de l' ajoutez à la préparation.
  5. Beurrez un moule et versez la pâte aux deux tiers puis parsemez  de fruits rouges.Enfournez pendant 45 minutes en vérifiant la cuisson avec la pointe d' un couteau.
  6. Laissez refroidir un peu avant de démouler.

paingene3paingene

                                                ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et parce que l' on doit toutes se sentir concerner par le dépistage du cancer du sein, je publie ma mosaïque rose sur l' initiative de Miss Diane.

Le ruban de l'espoir passera à Reims le vendredi 17 Octobre:

  • à 17h00:Parcours entre la porte Mars et l' Hôtel de ville
  • de 18h à 20h: Conférence Debat-gratuite- ouverte à tous "Ce que vous devez savoir sur le cancer du sein" à la salle des fêtes de l' Hôtel de Ville.

Pour retrouver les manifestations du Ruban de l'espoir dans votre ville, rendez-vous à cette adresse:http://www.cancerdusein.org.

           mosaic

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [26] - Permalien [#]

07 octobre 2008

Le plus épais, le plus crémeux, bref le plus gourmand des flans parisiens...

Encore une recette de Christophe Felder, je ne m' en lasse pas. C' est le meilleur flan que j' ai pu réaliser, il est parfait! Fondant, crémeux, au bon goût de vanille.
Un petit peu de crème, une cuisson en deux temps, voilà le secret: tenter l' expérience, vous serez comblés!

                  flanparisien1 

Préparation:30 minutes + 30 minutes au réfrigérateur
Cuisson:30 minutes

Les ingrédients:

    La Pâte:

  • 125g de beurre
  • 125g de sucre semoule
  • 1 petit oeuf
  • 250g de farine
  • 1 pincée de levure chimique

    Le Flan:

  • 6 oeufs
  • 300g de sucre
  • 140g de Maïzena (amidon de maïs)
  • 1 cuillère à soupe d' extrait de vanille liquide
  • 1 gousse de vanille
  • 30cl de crème liquide
  • 120cl de lait

Préparation:

  1. Préparez la pâte: Mélangez du bout des doigts les ingrédients de la pâte sauf l' oeuf pour obtenir une texture sableuse. Rajoutez l' oeuf et pétrir pour obtenir une belle boule de pâte. Placez-la au frais pendant 30 minutes pour la faire durcir.
  2. Etalez la pâte à 3mm d' épaisseur et chemisez-en un moule rond ou rectangulaire beurré et fariné à bords hauts (le flan doit avoir une hauteur de 3 à 4 cm environ). Réservez au frais.
  3. Préchauffez le four à 210°C.
  4. Préparez le flan: mettre à bouillir le lait,  la moitié du sucre et la gousse de vanille, fendue et grattée. Pendant ce temps, fouettez les oeufs entiers avec le reste de sucre , la Maïzena et l' extrait de vanille. Ne pas faire blanchir. Rajoutez enfin la crème liquide. Mélangez bien. Incorporez petit à petit le lait chaud en continuant à mélanger.
  5. Remettre dans la casserole et portez à ébullition sur feu moyen sans cessez de fouettez. Dès que la crème épaissit retirez du feu. Refroidir la crème en plongeant le saladier dans de l' eau additionnée de glaçons.
  6. Versez la crème refroidie dans le moule garni de pâte, lissez-en la surface et enfournez pendant 20 minutes puis 10 minutes à 240°C en surveillant bien la couleur du flan pendant ces dernières minutes.
  7. Laissez refroidir .Dégustez bien frais  avec délectation...

           IMG_5863

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [68] - Permalien [#]

30 septembre 2008

Un grand classique: LE PARIS-BREST (selon l' école Ritz-Escoffier)

                                 PB3

Je n' ai jamais beaucoup apprécié le Paris-Brest, dans mes souvenirs, c' était un gâteau largement pourvu de crème au beurre, de la même trempe que les fameuses bûches pâtissières de Noël mais en plus écoeurant!
Et puis je m' aperçoit aujourd'hui du changement des texture de ce type de crème qui se font de plus en plus légère, aérienne avec des saveurs bien prononcées et je ne peux que m' en réjouir!
Alors quand je suis tombée sur cette recette du très beau livre: "Leçons de cuisine" de l' École Ritz-Escoffier, je n' ai pu m' empêché de penser que finalement, le Paris-Brest , le vrai, le bon n' avait plus rien à voir avec les souvenirs que je m' en faisais.
Et je n' ai pas eu tort de le penser, il était divin. La mousseline pralinée, un vrai bijou de texture ultra-légère et mousseuse qui ne laisse dans votre bouche que la douceur du praliné et le croquant des amandes torréfiées de cette pâte à choux moelleuse. Bref, vous l' aurez compris, un pur moment de bonheur.

Préparation:1H
Cuisson:20 à 30 minutes

La pâte à choux:

PB5

  • 12,5cl d' eau +12,5cl de lait
  • 125g de beurre ramolli et coupé en morceaux
  • 150g de farine T55 tamisée
  • 4 à 5 oeufs
  • 2g de sel
  • amandes hachées

Préchauffez le four à 200°C.
Portez à ébullition l' eau, le lait, le beurre et le sel; retirez du feu, incorporez la farine en une seule fois et mélangez rapidement avec une cuillère en bois. Si la pâte ne fait pas une boule immédiatement, remettez-la dans la casserole sur le feu et remuez vigoureusement jusqu' à ce qu' elle se détache des parois.
Placez-la ensuite dans un saladier et incorporez les oeufs un à un en mélangeant entre chaque. La pâte doit voir une consistance à peine plus épaisse qu' une purée.Une astuce: Formez un sillon dans votre pâte avec votre spatule en bois, les bords doivent se refermer lentement. Dans tous les cas, il vaut mieux une pâte un peu ferme que trop molle.

Remplir une poche à douille de cette pâte. Disposez sur une plaque, une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous aurez tracez au verso un cercle d' environ 18 cm de diamètre en vous aidant d' un moule par exemple. Disposez deux cordons de pâte côte à côte, puis un troisième à cheval sur les deux premiers.
Passez dessus les dents d' une fourchette trempé dans un peu d' eau puis parsemez d' amandes hachées.

Enfournez pour 20 à 30 minutes. La pâte va gonfler et prendre une belle couleur dorée.

PB0PB1PB2

La mousseline pralinée:

  • 12,5cl de lait
  • 25g de sucre
  • 2 petits jaunes d' oeufs
  • 13g de farine
  • 1/2 gousse de vanille grattée et fendue en deux
  • 100g de pâte pralinée
  • 120g de beurre mou

Préparez la crème pâtissière: Dans une petite casserole, portez à ébullition le lait , la moitié du sucre et la vanille. Dans un bol, battez les jaunes avec le reste du sucre jusqu' à ce que le mélange soit mousseux. Mettez alors la farine tamisée. Diluez ce mélange en incorporant le lait chaud petit à petit. Remettre dans la casserole et faire épaissir en fouettant continuellement . Fouettez encore pendant une minute, puis renversez la crème dans un saladier, filmez au contact et laissez refroidir.

Mélangez au batteur la pâte  pralinée et le beurre mou. Ajoutez la crème pâtissière tempérée et bien émulsionner.

Le montage:

PB4

Coupez la couronne en pâte à choux en deux avec un couteau puis la garnir avec la mousseline pralinée en vous aidant d' une poche munie d' une douille cannelée. Saupoudrez de sucre glace et réservez au réfrigérateur pendant 2 heures. Décorez à nouveau de sucre glace juste avant de servir.

Les quantités données pour la pâte à choux vous permettent de réaliser deux couronnes ou une couronne et des chouquettes pour les enfants:

choux1 choux

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [62] - Permalien [#]

23 septembre 2008

Mon gâteau "Création" au chocolat blanc ,pistache et cerises...

Une recette que j' ai inventée et qui s ' est révélée être une vraie tuerie. Imaginez un biscuit au chocolat blanc très fondant surmonté d' un flan à la pistache crémeux et entre les deux ,de juteuses cerises  acidulées. Arrosez le tout d' une petite sauce au chocolat blanc et là, il n' y a plus rien à dire,  c' est que du bonheur...

creation1 Creation

Les ingrédients:

Pour le biscuit au chocolat blanc:

  • 100g de chocolat blanc à dessert
  • 130g de sucre
  • 3 oeufs
  • 100g de farine
  • 150g de beurre
  • 1 càc de bicarbonate (ou à défault de levure)
  • 1 pincée de sel

Pour le flan crémeux à la pistache:

  • 60cl de lait entier
  • 4 oeufs
  • 40g de sucre
  • 1 càs de pâte de pistache
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 bocal de cerises au sirop ou surgelées.

Pour la sauce au chocolat blanc:

  • 80g de chocolat blanc à dessert
  • 8cl de crème liquide

Préparation:

crea

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Portez le lait à ébullition avec la demi gousse de vanille grattée et la pâte de pistache. Eteignez  le feu aux premiers bouillons et laissez infuser.
  3. Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie. Lissez bien le mélange et rajoutez-y le sucre puis les oeufs et enfin la farine tamisée avec le bicarbonate et le sel. Réservez.
  4. Dans un saladier, blanchir les oeufs avec le sucre puis versez dessus le lait à la pistache à travers un tamis ou une passoire fine.
  5. Placez un moule à manqué de 26 cms environs en silicone ou beurré dans un autre moule plus grand et rempli d' eau. Disposez les cerises préalablement égouttées ou encore surgelées au fond du moule puis les recouvrir avec la pâte à biscuit et enfin, versez délicatement l' appareil à flan par dessus. Couvrir de papier d' alu en prenant garde à ce que celui-ci ne touche pas la surface du flan et enfournez pendant 20 minutes.
  6. Baissez alors la température du four à 180°C, retirez le papier d'alu et cuire encore 30 minutes (la pointes d'un couteau planté au centre doit ressortir sèche).
  7. Démoulez le gâteau aprés refroidissement complet .
  8. Râpez le chocolat blanc dans un bol et versez dessus la crème que vous aurez fait bouillir. Mélangez bien et versez sur le gâteau. Décorez avec des pistaches hâchées.

                      creation2

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [39] - Permalien [#]

16 septembre 2008

LE BROWNIE PARFAIT...(soupir)

            brownies3

Je veux parler de la recette des brownies à la ganache de Christophe Felder (encore lui, je sais et je ne m' en lasse pas!).
C' est le genre de recette qui vous mets la larme à l' oeil si vous avez la chance d' y goûter. Il est parfait!
Un brownie aussi fondant, aussi riche sans être écoeurant, surmonté de cette sublime ganache, je vous garantis que vous allez avoir du succès avec cette recette.

brownies2 Les ingrédients:

  • 90g de chocolat à 70%
  • 170g de beurre
  • 3 oeufs
  • 100g de sucre semoule
  • 100g de cassonade
  • 40g de farine
  • 10g de cacao amer en poudre
  • 75g de noix hachés grossièrement

Pour la ganache:

  • 150g de chocolat à 70%
  • 15cl de crème liquide
  • 1 càc de beurre pommade

brownies Préparation:

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Faites fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Lissez bien le mélange. Incorporez les jaunes d' oeufs et les deux sucres. Mélangez à nouveau.
  3. Incorporez la farine tamisée avec le cacao amer, les noix et enfin les blancs d' oeufs montés en neige très souple. Mélanger délicatement à la spatule en soulevant la masse.
  4. Versez dans un moule rectangulaire de 20x30 cm, chemisé de papier sulfurisé (ou utilisez un moule en silicone) et faites cuire au four 20 à 25 minutes. Laissez refroidir.
  5. Préparez la ganache. Hachez le chocolat au couteau. Faire bouillir la crème liquide et la versez sur le chocolat en trois fois en mélangeant constamment afin d' obtenir une émulsion. Ajoutez la cuillère de beurre. Étalez la ganache sur le brownie à l' aide d' une spatule et laissez prendre au réfrigérateur 15 minutes.
  6. Servez le brownie coupé en carré et éventuellement saupoudré de cacao amer finement tamisé.

Les conseil de Christophe pour le sublimer: "Le servir encore tiède surmonté d' une boule de glace au caramel qui va fondre et pourquoi pas d' un peu d' ananas parfumé à la coriandre et mixé en compote..."  (Il est vraiment trop fort!)

brownies4 brownies1

Posté par lydian à 17:10 - Desserts - Commentaires [61] - Permalien [#]

02 septembre 2008

Pandan chapitre II: Divins carrés coco-pandan-chocolat blanc

pandan

Un vrai délice, un goût de petit beurre relevé d'une petite touche de coco, le craquant du chocolat blanc dans un petit carré tout moelleux à la jolie couleur vert pale.

pandan1 Les ingrédients:

  • 120g de chocolat blanc pâtissier +60g pour la déco
  • 7,5cl d' extrait de pandan maison (clic) ou qqs gouttes d'arôme
  • 120g de beurre
  • 100g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate ou de levure chimique
  • 120g de farine
  • 40g de noix de coco râpée
  • 3 oeufs
  • 1pincée de sel

Préparation:

¤Préchauffer le four à 180°C.

¤Faire fondre le chocolat blanc et le beurre au micro-ondes et lisser bien le mélange à la spatule. Incorporer la farine tamisée avec le bicarbonnate, la noix de coco et l' extrait de pandan. Mélangez bien.

¤Séparer les jaunes des blancs et faire blanchir les jaunes avec le sucres. Les rajouter au mélange précédent en mélangeant délicatement avec une spatule. Incorporez de même les blancs montés en neiges avec une pincée de sel.
Mettre dans un plat rectangulaire beurré et fariné ou mieux en silicone et faire cuire 15 minutes environs .

¤Laisser refroidir avant de recouvrir la surface avec le chocolat blanc fondu puis découper en carrés.

pandan2 Régalez-vous!

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [50] - Permalien [#]

19 août 2008

Le pandan à toute vapeur...

riz1

C'est par l'intermédiaire du blog de Choumie: "Récits gourmands" que j'ai découvert le pandan. Ces recettes et son addiction ne pouvait qu'attiser ma curiosité pour ce nouvel ingrédient.
Me voilà donc parti à la recherche de ce fameux arôme de pandan chez mon épicier asiatique qui aprés m'avoir expliqué que l'arôme de pandan contenait des trucs chimiques pas trés bon pour la santé , il me proposait plutôt des feuilles de Baïteuil (l'autre nom du pandan) fraîches qui  n'ont rien de comparables avec l'arôme. Soit, j'accepte et commande ces fameuses feuilles tout en me disant que je vais sûrement galérer pour en extraire le dit extrait et que quelques gouttes de l'arôme ne m'aurait sûrement pas été fatal!

Au bout de 3 semaines et quelques aller-retours pour rien, je repars enfin avec ces fameuses feuilles!
Elles n'ont rien de particulier, pas d'odeur et je vais jusqu'à en machouiller un petit bout dans la voiture :ça se confirme, c'est végétal, un brin d'herbe a le même goût!

A peine rentrée, je cherche une recette pour l'utiliser et tombe sur une recette sur le forum de supertoinette de Bahn da lon , un gâteau à la vapeur au lait de coco et au pandan que j' ai adapté. J' aime bien les nouvelles expériences et me lance dans l' aventure pour obtenir un superbe gâteau de consistance ...hum, comment dire,gélatineuse mais pas comme les bonbons par exemple, plutôt comme l'intérieur blanc des boules de coco asiatiques froides. D'ailleurs niveau goût on s'en rapproche beaucoup avec une petite saveur en plus difficile à décrire mais bien agréable.

A la dégustation: oui, c'est un peu bizarre au niveau consistance, ma soeur dit que ça ressemble au gâteau à la banane du traiteur chinois (des petits rectangle blancs et jaunes emballés individuellement pour ceux qui connaissent), le goût est riche de coco et de saveur de gâteau de riz puis c'est la saveur du pandan une fois votre morceau terminé qui vous incite à en reprendre un autre bout pour retrouver cette saveur inédite puis un autre bout et encore un autre...Vous l'aurez compris, c'est "spécialement" bon!

riz Les ingrédients:

  • 275g de farine de tapioca (épicerie asiatique ou magasin bio)
  • 25g de farine de riz
  • 300g de sucre
  • 475g de lait de coco
  • 100g de feuilles de pandan

Préparation:

  • Laver les feuilles et les couper en trançons de 2cm. Les mixer avec 50g d'eau. Laisser tremper 15 minutes puis filtrer .

Comment ça se passe en vrai: Vous suivez la recette scrupuleusement et puis vous vous rendez compte que les morceaux de feuilles vont directement se coller contre la paroi de votre robot, laissant la lame tourner dans le vide (c'était encore pire dans le blender qui se trouve maintenant dans votre évier). On ne désespére pas même si on commence à regretter amérement de ne pas avoir trouver cette fiole d'arôme de pandan qui nous aurez grandement facilité les choses!. 5cl d'eau c'est vraiment pas beaucoup vu la quantité que représente 100g de feuilles, j'en rajoute un 1/2 verre pour voir, et décolle un peu les feuilles, ça commence à le faire mais je suis obliger de décoller les feuilles toutes les deux minutes. Un délicieuse odeur de tonte de pelouse fraîche commence à envahir ma cuisine, mes enfants commencent à se poser des questions sur cette odeur des plus surprenantes et mon mari apréhende déjà le moment de la dégustation!

Ce qu'il faut en retenir: un premier hachage au couteau des feuilles doit sûrement faciliter les choses et 15cl d'eau me semble une quantité bien plus raisonnable pour avoir une chance de réduire ces feuilles en bouillie!

  • Melanger les farines et le sucre dans un grand saladier puis ajouter le lait de coco, bien mélanger pour obtenir un appareil bien lisse.
    Diviser le mélange en 2/3, 1/3. Dans les 2/3, on rajoute 35 g d'extrait de pandan.

Le reste de l'extrait, je l'ai versé dans un sachet à glaçon et congelé pour l'utiliser plus tard dans une autre recette.

Cuisson:

  • Faire bouillir de l'eau dans le bas du cuit vapeur. Bien huiler le moule et mettre à chauffer 2mn dans le haut du cuit vapeur.
    Verser dans le moule, une louche du mélange vert pour obtenir une couche de 1/2 cm d'épaisseur. Mettre le couvercle et laisser cuire 3mn environ. La pâte est cuite quand elle devient translucide et qu'il n'y a plus de liquide qui remonte à la surface quand vous piquer le centre avec un cure dent.
    Versez une couche d'1/2 cm du mélange blanc et faire cuire à nouveau 3mn.
    Recommencez jusqu'à épuisement des mélanges en terminant avec une couche verte.
    A  la fin laissez cuire 5mn de plus.
    Laissez refroidir complétement avant de démouler.
  • Coupez et disposez en morceaux selon vos envies.

riz2

Alors là, j'entends déjà les questions pratiques qui fusent dans l'assemblée, je le sais je me suis posée les même! 
Aucun moule ne rentrera dans mon cuiseur vapeur, il est ovale! 
Je pourrais le tenter avec mon Wok (j'ai un couvercle et le fameux quadrillage en bois qui me permet de faire des cuissons à la vapeur) mais sur le coup j'avoue ne pas y avoir pensé. Finalement aprés avoir cherché un petit moule, je suis tombé sur celui-ci en silicone et en forme de fleur qui rentrait parfaitement dans le panier vapeur de ma cocotte minute. Je n'ai pas fermé hermétiquement avec le couvercle histoire de ne pas la mettre en pression . Les temps de cuisson ont été un peu plus long que ceux de la recette mais je m'en suis bien sortie! En plus je n'ai pas eu a huiler le moule et le démoulage a été trés aisé.

J'ai découpé le gâteau en petits cubes, c'est sympa à grignotter , on dirai des petits bonbons.

Une belle découverte!

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [49] - Permalien [#]

22 juillet 2008

Tarte aux fruits rouges et pistaches de Christophe Felder

Les vacances sont déjà finies et j'ai beaucoup de mal à me réinstaller devant l'écran de l'ordinateur en ce moment: il fait si beau dehors!  Alors aujourd'hui, je fais un petit effort pour poster une petite recette et répondre aux questions pratiques que l'on m'a posé pendant mon absence, courageuse la fille!

pista

Elle est vraiment à tomber cette tarte, la pâte est  très fondante et la garniture acidulée se maire à merveille avec la saveur douce de la pistache.
C' est une recette tirée des "leçons de pâtisserie" de Christophe Felder sur les pâtes et les tartes. On a vraiment envie de toutes les essayer!

Pour la pâte à foncer:

  • 185g de beurre mou
  • 25g de lait tiède
  • 1 petit jaune d' oeuf
  • 1 càc de fleur de sel
  • 1 càc de sucre semoule
  • 250g de farine

Travailler votre beurre au batteur pour le rende bien souple. Ajoutez le lait tiède et le jaune d' oeufs tout en continuant à mélanger. Ajoutez la fleur de sel et le sucre. Le mélange doit être lisse.
Tamisez la farine et l' ajoutez au beurre. Mélangez jusqu' à l' obtention d' une pâte homogène .Enveloppez-la de film alimentaire avant de la placer au réfrigérateur durant 2H.

Pour la garniture:

  • 3 oeufs
  • 25g de poudre d' amandes
  • 100g de sucre
  • 15cl de crème liquide
  • 30g de pistaches entières (remplacé par 1 grosse cuillère à soupe de pâte de pistache)
  • 25g de beurre fondu
  • 1/2 càs de kirsch
  • 1/2 càs de farine
  • 200g de fruits rouges frais ou surgelés
  • sucre glace pour la déco

Cassez les oeufs dans le bol d' un mixer puis ajoutez la poudre d' amande, le sucre , la crème liquide, les pistaches entière (la pâte de pistache pour moi), le beurre fondu, le kirsch et la farine.
Mixez pendant 2 minutes de manière à obtenir une préparation homogène. Réservez. Simple non?

pista1Montage et cuisson:

Préchauffez votre four à 180°C.
Étalez la pâte sur une épaisseur de 3mm et garnissez-en un moule à tarte préalablement beurré et fariné. Piquez la pâte avec une fourchette ou faîtes des entailles avec la pointe d' un couteau.
Versez les fruits rouges sur la pâte et recouvrez avec l' appareil à la pistache. Enfournez 40 minutes.
Laissez complètement refroidir avant de démouler et saupoudrez de sucre glace juste avant de servir.

Posté par lydian à 14:32 - Desserts - Commentaires [67] - Permalien [#]