mirliton

Epatez vos invités avec des recettes simples et goumandes!

01 juillet 2008

Doux et acidulé: Flan pâtissier à la noix de coco et aux cerises

Pour tester la fameuse pâte feuilletée express de Julie Andrieux, j' ai choisi une version estivale du classique flan pâtissier en mêlant la douceur suave de la noix de coco à l' acidité et au fruité des cerises griottes. La pâte m' a carrément bluffée , j' ai essayé de vous montrer son petit côté feuilleté sur les photos et que dire du flan, si crémeux au subtile goût de noix de coco, une recette à faire et refaire!

flan2

flan1 Pour le flan:

  • 20cl de lait
  • 40cl de lait de coco (1 boîte)
  • 1 gousse de vanille
  • 4 oeufs
  • 80g de Maïzena
  • 30g de noix de coco râpée
  • 400g de cerises griottes (en bocal ou surgelé ou fraîches)

Dans une casserole, portez à ébullition le lait et le lait de coco avec la gousse de vanille fendue et grattée. Éteindre le feu, couvrir et laissez infuser quelques minutes. Pendant ce temps, fouettez les oeufs avec le sucre puis ajoutez la Maïzena.
Versez par dessus le lait bouillant (débarrassé de la gousse de vanille) en filet sans cessez de remuez. Remettre le mélange dans la casserole et ajoutez la noix de coco. Portez le mélange à ébullition sans cessez de remuez, maintenir à ébullition pendant 2 minutes. Filmez au contact et laissez refroidir le temps de préparer la pâte à tarte.

flan Pour la pâte feuilletée:

  • 4 petits-suisses natures à 40% égouttés
  • 120g de beurre bien froid
  • 150g de farine
  • 1 pincée de sucre

Creusez un puits dans la farine, ajoutez-y la pincée de sucre, les petits suisses et le beurre découpé en dés. Malaxer du bout des doigts en laissant de petits morceaux de beurre qui vont permettre à la pâte de feuilletée. Formez une boule et placer la 1h au réfrigérateur après l' avoir filmée.
Étalez-la sur un plan de travail légèrement fariné et garnissez-en votre moule à tarte.

NB:Si il vous en reste, faîtes comme ma fille, étaler et saupoudrer de sucre perlé ou de cassonade et enfourner sur un petit morceaux d' alu en même temps que votre tarte,cuire jusqu' à ce que le dessus soit caramélisé: simple mais délicieux!

flan3

Préchauffez votre four à 180°C et mettre la grille en position basse.
Disposez les cerises sur le fond de tarte . Battre la crème au fouet électrique pour qu' elle retrouve toute sa souplesse et en recouvrir les cerises. Lissez la surface à la spatule et enfournez pour 45 minutes de cuisson jusqu' à ce que la tarte soit bien dorée.
A la sortie du four, vous pouvez lustrez votre flan au pinceau avec une grosse cuillère de gelée de coing que vous aurez passez quelques secondes au micro-ondes.

Posté par lydian à 13:30 - Desserts - Commentaires [31] - Permalien [#]

24 juin 2008

Le clou du spectacle: La pièce montée maison!

piece1

Ça y est, j' ai enfin réalisé une pièce montée digne de ce nom (le premier essai pour le baptême de ma fille n' avait pas été fort concluant du point de vue esthétique!).

D' abord il a fallu trouver l' idée puis les moyens de la réaliser.
Je tiens d' ailleurs à remercier nos amis qui ont eu l' a gentillesse de nous prêter une guitare, ceux présents le jour J pour m' aider dans la disposition des choux et enfin mon mari préposé au fourrage des choux (120 quand même!) , qui m' a découpé et chemisé de papier d' alu la plaque nécessaire au moulage de la nougatine, bref qui a été là à chaque fois que j' avais un problème.

Pour vous lancer dans l' aventure, il vous faudra une bonne dose d' organisation, vous levez tôt le matin (5h) ,de l' aide pour gérer les à côté , un coeur solide et les astuces qui m' ont permises de réussir cette pièce montée.

On commence par la recette de la pâte à choux, j' ai choisi celle de C.Felder, elle marche bien sans trop de difficulté. Je m' y suis prise un mois à l' avance. J' ai disposé les choux en pâte crue sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et hop au congélateur. Une fois congelés, j' ai transvasé les choux dans un sac congélation pour récupérer mes plaques et de la place dans le congélateur.

Pour la pâte à choux:

Avec ces proportions, j' ai réussi à faire 120 choux en les calibrant à la taille d' une noix.

  • 20cl d' eau
  • 30cl de lait
  • 2 càc rase de sucre
  • 1 càc de sel
  • 160g de beurre
  • 300g de farine
  • 8 à 10 oeufs en fonction de la taille

Dans une grande casserole, faites chauffer le lait, l' eau, le sel, le sucre et le beurre. Aux premier bouillons, retirer la casserole du feu et versez en une fois la farine tamisée. Mélangez très vivement avec une spatule en bois. Remettre la casserole sur le feu pour assécher la pâte pendant 2 minutes en mélangeant sans discontinuer jusqu' à ce que la pâte soit lisse et qu 'elle se détache bien des parois.
Hors du feu, ajoutez le premier oeufs en mélangeant avec vigueur. Dés qu' il est complètement absorbé et que la pâte est de nouveau lisse, incorporez un second oeuf et ainsi de suite. Au huitième oeuf, observez bien la consistance de la pâte, elle doit être élastique et à peine plus molle qu' une purée. Si elle est encore trop épaisse, rajoutez un peu d' oeufs battus jusqu' à la consistance désirée.
A l' aide d' une poche à douille (vous trouverez des poches à douilles jetables chez Leclerc à un prix très bas) déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, de petite boule de pâte de la taille d' une noix. A l' aide d' une fourchette que vous tremperez dans un peu d' eau, écrasez légèrement chaque choux pour faire disparaître le petit pic. Faire cuire à mi-hauteur dans un four préchauffé à 200°C pendant 15 à 20 minutes.
Si vous avez congelé vos choux, je les fait cuire encore congelés pendant 35 minutes.
Il faut que le chou soit bien développé et qu 'il ait pris une jolie teinte dorée, si vous le sortez alors qu' il est de couleur blonde vous vous retrouverez avec des chouquettes qui vont retomber et que vous ne pourrez pas fourrer. Attention de ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson!

piece piece2

Pour la crème pâtissière à la vanille et au chocolat:

  • 75 cl de lait
  • 1,5 gousse de vanille
  • 5 jaunes d' oeufs
  • 120g de sucre
  • 60g de Maïzena
  • Rhum, Kirsch, Grand Marnier au choix

Portez le lait à ébullition avec les gousses de vanilles fendues et grattées. Laissez infuser quelques minutes à couvert.
Blanchir les jaunes d' oeufs avec le sucre, ajoutez la Maïzena et mélangez.
Versez alors peu à peu le lait bouillant sans cessez de fouetter. Remettre sur le feu et faites bouillir 1 minute en fouettant vivement, il ne suffit pas que la crème épaississe, elle doit devenir aussi brillante qu' une mayonnaise pour être bien cuite.Parfumez avec l' alcool de votre choix. Versez dans un bol et recouvrez d' un film au contact de la crème. Laissez refroidir.

Pour la crème au chocolat, procédez de la même façon en rajoutant 150g de chocolat fondu à la crème chaude et en omettant l' alcool.

Pour les plaques de nougatine:

piece4 Je me suis servie d' une vraie guitare pour le dessin du moule (merci Mathieu!).

Après avoir passé en revue divers matériaux pour réaliser mes empreintes de guitare, il s' avère que:

  1. Le carton est trop fin, même en le superposant, il faut trouver une plaque assez grande sans raccord de la taille d' une guitare , difficile!
  2. J' ai fait les magasins de bricolage et mon choix s' est porté sur une plaque de polystyrène, un peu épaisse mais très facile à découper. Le hic c' est qu' avec la température de la nougatine, le polystyrène se rétracte ,même en le protégeant avec du papier d' alu, ça vaut le coup de discuter avec son collègue de travail, fin bricoleur!
  3. Finalement, 3 jours avant le grand événement, mon mari m' informe qu' il serait heureux de me faire une découpe à la scie-sauteuse dans une planche de contre-plaqué et aux dimensions que je veux (Super!, t' aurais pas pu me le proposer avant?!), ce fut parfait!

Il suffit ensuite d' habiller le pourtour du cadre ainsi créé, de papier d'alu et de disposer la planche sur du papier d'alu assez épais (Merci Maman!) que vous aurez pris soin de huiler. Il ne restera plus qu' à couler la nougatine et à l' étaler en vous appuyant sur les bords de ce moule.

Pour chacune des plaques, j' ai utilisé:

  • 1kg de sucre
  • 400g de glucose
  • 120g de Nougasec (facultatif)
  • 400g d' amandes concassées

Dans une grande casserole, on verse le glucose que l' on fait ramollir sur le feu sans le faire bouillir, on rajoute le mélange sucre/Nougasec en deux fois, n' hésitez pas à mélanger avec une cuillère en inox car au vue des quantités, vous risqueriez d' avoir une caramélisation sur les bords et pas au centre!
Poursuivre la cuisson jusqu' à l' obtention d' une belle couleur ambrée puis rajoutez les amandes, mélangez puis versez rapidement sur la plaque et étalez.

Le plus difficile, c' est de savoir quand le caramel est prêt car le mélange sucre/glucose prend une couleur ambrée dés le début de la cuisson mais la consistance est loin d' être liquide! On finit par s' apercevoir du changement de consistance et de couleur après plusieurs minutes.

NB:Le Nougasec est un produit magique qui empêche le sucre cuit de suer (cf ma première pièce montée dont les plaques de nougatines censées correspondre au toit de la maison d' Hansel et Gretel, ont pris la forme assez particulière d' une serpillière sur un monticule de choux en fondant, n 'insistez pas je ne vous montrerai pas la photo!).
Ce produit comme le glucose et les amandes, je les ai acheté à Reims dans un magasin qui fournit les professionnels en boulangerie/pâtisserie et qui reste ouvert aux particuliers (c' est une vraie caverne d' Ali baba!).

piece3

Récapitulatif des grandes étapes:

  1. Un mois à l' avance: Préparez et congelez vos choux.
  2. La veille du jour J: Préparez les crèmes pâtissières. Faites cuire vos choux. Pesez les ingrédients nécessaires à la réalisation de la nougatine .
  3. Le jour J: Préparez la nougatine et moulez-la dans vos empreintes. Battre au fouet électrique les crèmes pour qu' elles deviennent lisses et onctueuses.

    Installez votre mari confortablement pour qu' il fourre la moitié des choux avec la crème au chocolat et l' autre moitié avec la crème vanille (vous,vous êtes occupé à surveiller la nougatine en pensant intérieurement que c' est mal barré, vu le "gloubi boulga" que contient votre casserole!).
    Bien entendu, votre mari lâche prestement sa poche à douille dés que vous avez besoin de lui pour étalez rapidement la nougatine avant qu' elle ne durcisse (à ce propos, vous êtes installés dans votre couloir car il n' y a pas la place nécessaire dans votre cuisine vu la grandeur de votre plaque!).

    Finalement tout s 'est bien passé, les deux plaques sont coulées, les choux sont fourrés, le baptême est à 12H et il est déjà 9h30 (vous êtes d' ailleurs encore en pyjama!).

    Il faut procéder au montage. On démoule une première plaque de nougatine (qui se casse au niveau du manche, pas grave, ce sera celle qui sera dessous!) et on la pose sur une belle plaque recouverte de papier d'alu qui fera office de plateau (en l' occurrence la plaque du bureau sur traiteaux de mon mari). On se trouve maintenant dans la salle à manger car il y a trop de chantier pour ne pas dire bo...el dans la cuisine.
    On réalise un caramel avec 150g de sucre et un peu d' eau pour pouvoir y tremper les choux. Vous disposez les choux un à un sur votre plaque de nougatine en alternant vanille/chocolat, et pour les tenir le temps que le caramel prenne, rien de mieux que deux de vos amis (votre mari étant parti précipitamment pour aller chercher le pain et gonfler les ballons à la salle!). Dés que le caramel durci, remplir la casserole d' eau et faire bouillir ( elle sera propre sans avoir à frottez!) pendant que vous démarrez un autre caramel dans une autre casserole. Deux rangées et trois brûlures  plus tard, vous pouvez enfin disposez votre deuxième plaque de nougatine (bien sûr, là aussi le manche de votre guitare s' est cassé mais vous l' avez recollez habillement en replaçant la plaque sur vos choux...). J' ai trouvé judicieux de remplir l' intérieur de la guitare de boules de papier d'alu de peur que les choux aient du mal à supporter le poids de la plaque de nougatine
    .

    Vous vous êtes bien sûr rendu compte que lorsque vous avez démoulé votre deuxième plaque, celle-ci commençait légèrement à fondre. Il est maintenant 11H et vous commencez sérieusement à douter qu' à 17H votre pièce montée soit encore debout (vous êtes d' ailleurs toujours en pyjama et vos enfants aussi , le stress monte!).
    Vous faîtes très rapidement la décoration avec un sachet de nappage au chocolat vahiné que vous glissez prestement au micro-onde, et rajoutez quelques boules argentées.
    Vous avez alors une illumination pour la conservation de votre pièce montée vu l' état catastrophique du baromètre qui ne quitte pas la position: "Temps pluvieux".  J' ai la chance de posséder un climatiseur portable (acheté au moment de la canicule quand la température de la chambre à Vélux où dormait mon bébé pouvait atteindre les 45°C!). Allez hop, on déménage la pièce montée dans ma salle de bain (rassurez vous j' en ai deux!) où on a installé les traiteaux et le climatiseur. Et là catastrophe, la plaque de présentation ne passe pas les portes de la salle à manger, ni celle du couloir, ni celle du bureau et encore moins celle de la salle de bain (j' ai eu un instant une folle envie de pleurer!). Le fait que la nougatine commence à fondre, a été profitable car, la plaque de nougatine étant fortement collé à la plaque de transport, on a déplacé la pièce monté en  faisant basculer la plaque de 70° (pas rassurant du tout!). Arrivé à destination, on a collé le climatiseur à la même hauteur que la pièce montée, position 18°C et on a fermé la porte!

    A 18h elle n' avait pas bougé, et a fait son effet!

Le baptême s' est très bien passé, on était même à l' heure!

piece6


Posté par lydian à 14:00 - Desserts - Commentaires [97] - Permalien [#]

16 juin 2008

L' entremets "Miracle": parce que ce sera un vrai miracle si il vous en reste!

C' est le deuxième entremets que j' avais réalisé pour le baptême. Beaucoup de personne m' ont demandé la recette alors je m' exécute.

Imaginez une fine couche de dacquoise à la noisette surmontée d' une couche croustillante au praliné, d' une exquise crème brûlée au chocolat blanc,  de deux mousses aériennes une au chocolat noir et l' autre au chocolat au lait , le tout recouvert d' une fine ganache au chocolat noir: succombez, vous êtes au paradis!

miracle4

   "Miracle"

Les proportions sont données pour un grand cadre rectangulaire de 24x34 cm.

Pour la dacquoise à la noisette:

  • 3 blancs d' oeufs
  • 100g de sucre
  • 100g de sucre glace
  • 80g de poudre de noisette
  • 20g de farine

Préchauffez votre four à 170°C. Battez les blancs en neige avec le sucre semoule jusqu' à l' obtention d' une consistance meringuée.
Tamisez le sucre glace avec la farine et la poudre de noisette puis incorporez les poudres aux blancs en mélangeant délicatement avec une spatule. Versez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un silpat et faire cuire 15 min.

miracle Pour la crème brûlée au chocolat blanc:

  • 130g de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 330g de crème liquide
  • 6 jaunes d' oeufs
  • 50g de chocolat blanc
  • 80g de sucre

Préchauffez le four à 100°C. Portez le lait et la crème à ébullition avec la gousse de vanille. Rajoutez le chocolat blanc hâché et mélangez bien.
Blanchir les jaunes avec le sucre puis incorporez le lait chaud en tournant avec une cuillère en bois pour évitez la formation de mousse. Passez au tamis avant de versez sur le silpat et faîtes cuire 40 à 45 min jusqu'à ce que la crème soit prise. Laissez refroidir complétement, filmez et mettre au congélateur.

Pour le croustillant au praliné:

  • 3/4 d'un paquet de gavottes ou crêpes dentelles émiettées
  • 200g de pralinoise
  • 100g de chocolat

Faire fondre le chocolat et la pralinoise au micro-onde puis incorporez les gavottes émiettées.

Pour les mousses au chocolat noir et lait:

  • 200g de chocolat noir à 70%                      200g de chocolat au lait
  • 40cl de crème liquide                                     40cl de crème liquide

Faire fondre le chocolat noir au micro-onde. Battre la crème liquide en chantilly et en incorporez 1/3 dans le chocolat fondu. Remuez vivement pour évitez la formation de cristaux puis ajoutez le reste en deux fois en soulevant la masse avec une spatule. Faîtes de même avec le chocolat au lait.

miracle2Pour la ganache au chocolat:

  • 150g de chocolat noir
  • 15cl de crème liquide

Faire bouillir la crème et la versez sur le chocolat en morceaux. Attendre 1 à 2 minutes avant de mélanger.

Montage:

2 jours avant: Préparez la crème brûlée au chocolat blancs. Tempérez du chocolat pour réalisez votre déco sur des feuilles de papier guitare ou rhodoïde.

1 jour avant: Récuperez votre silpat contenant la crème brûlée en laissant cette dernière au congélateur. Préparez et cuire la dacquoise.
                           Préparez le praliné feuilleté. Posez votre cadre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
                           Disposez au fond la plaque de biscuit puis étalez dessus le praliné feuilleté. Préparez la mousse au chocolat noir.
                           Disposez la plaque de crème brûlée sur le feuilleté puis recouvrez de mousse au chocolat noir. Mettre au congélateur.
                           Préparez la mousse de chocolat au lait. Versez sur la mousse au chocolat noir et lissez à la spatule. Mettre au congélateur.

Le jour J: Sortez votre entremets. Préparez votre ganache et coulez sur votre entremet. Décorez. Laissez décongeler au frais au moins 6H.

                                           miracle5

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [51] - Permalien [#]

10 juin 2008

L' entremets "Tentation" à la framboise et mousse de dragées

Comme promis, voici la recette du premier dessert que j' ai réalisé à l' occasion du baptême de Lydian.
La mousse qui le compose est  légèrement parfumée à l' amande et contient de petits morceaux croquants de dragées concassées, c' est l' alliance parfaite avec de belles framboises acidulées. La base est un biscuit cuillère tout moelleux qui fond en bouche. Je me suis amusée à faire le tour de cet entremet avec cette même base disposée en bâtonnets et saupoudrée de sucre glace et d' éclats de dragées. Bref, un vrai régal!

   framboise1

      

        Tentation

   

Pour le biscuit cuillère:

  • 100g de sucre
  • 3 oeufs
  • 80g de farine
  • 20g de Maïzena
  • 20g de sucre glace

Préchauffer le four à 180°C. Monter les blancs en neige et incorporez peu à peu le sucre pour obtenir une consistance meringuée.
Rajoutez alors les jaunes d' oeufs en mélangeant délicatement avec une spatule puis la farine et la Maïzena tamisées ensemble.
Dresser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un silpat, saupoudrez avec le sucre glace et faire cuire 10 à 12 minutes.

framboisePour les  côtés, refaire un appareil à biscuit en utilisant les mêmes proportions. A l' aide d' une poche à douille, dressez la pâte en bandes d' 1cm espacées de 0,5cm sur toute la surface de votre plaque, saupoudrez de sucre glace et de 100g de dragées concassées au robot. Faire cuire 10 à12 minutes.
Découpez des bandes de la hauteur et de la largeur de votre moule.

Pour la mousse bavaroise à la dragée:

  • 100g de dragées
  • 7 feuilles de gélatine
  • 40cl de crème liquide
  • 50cl de lait entier
  • 6 jaunes d' oeufs
  • 100g de sucre
  • qqs gouttes d' extrait d' amande amère

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l' eau froide. Porter le lait à ébullition. Fouetter les jaunes avec le sucre puis ajouter le lait chaud.
Versez dans une casserole et cuire à l' anglaise sur feu très doux, la crème ne doit surtout pas bouillir, il faut s' arrêter dés que la crème a épaissit et qu' elle nappe la cuillère.
Ajoutez 50gr de dragées concassées et la gélatine essorée. Parfumer avec l' extrait d' amande. Bien mélanger et laissez refroidir complètement.
Monter la crème liquide en chantilly puis l' incorporez délicatement à la préparation à l' amande, rajoutez enfin les 50gr de dragées concassées restantes.

framboise3 Pour le gélifié à la framboise:

  • 2 bouteilles de nappage à la framboise (type vahiné)
  • eau
  • 5 feuilles de gélatine

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l' eau froide. Dans une casserole, faire chauffez une bouteille de nappage framboise et la même quantité d' eau. Rajoutez les feuilles de gélatine et mélanger bien. Incorporez alors la deuxième bouteille de nappage et de nouveau une bouteille d' eau. Coulez sur une plaque ou sur votre silpat et faire prendre au congélateur.

Montage:

Poser votre cadre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposez au fond votre plaque de biscuit cuillère dont vous aurez pris soin de retirez un centimètre à chaque bord pour pouvoir glissez les bandes de biscuit à la dragée sur le pourtour de votre cadre.
Disposez ensuite la plaque de gélifié à la framboise encore congelée (plus facile à manipuler!) que vous aurez découpez à la même taille que votre plaque de biscuit. Recouvrez de mousse bavaroise en laissant une petite marge de 0,5cm en haut et placez au
congélateur au moins 4h. Le mieux étant de le préparer la veille.
Le jour même, réaliser un deuxième gélifié à la framboise que vous coulerez directement sur l' entremets encore gelé. Disposez les framboises et décorez avec des dragées et des copeaux de chocolat blanc.
Laissez décongeler au frais pendant 6h au moins.

                                framboise2

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [41] - Permalien [#]

13 mai 2008

Gâteau aux poires et au praliné au lait concentré sucré

C' est une recette que l' on trouve sur les boîtes de lait concentré mais avec des pommes. Je l' ai  adapté en fonction des ingrédients de mon placard et le résultat a comblé mes espérances. Cette recette est vraiment idéale pour obtenir un gâteau aux pommes ou aux poires vraiment très moelleux. N' hésitez pas à la personnaliser (pépites de chocolat, amande, pralin...etc) ou la laisser nature, dans un cas comme dans l' autre, je vous garantie que vous ne serez pas déçus!

pomm  pomm2

Préparation:20 minutes
Cuisson:35 minutes

Les ingrédients:

  • 1 boîte de poires au sirop (4/4)
  • 1 boîte de lait concentré sucré (397gr)
  • 4 oeufs
  • 150g de farine
  • 100ml d' huile
  • 1 pincée de bicarbonate (facultatif)
  • 1 pincée de sel
  • 2 càs de pâte de praliné

Préparation:

  1. Préchauffer le four à 200°C et mettre les poires à égoutter.
  2. Mélanger les jaunes d' oeufs avec l' huile , le lait concentré et le praliné puis rajouter la farine et le bicarbonate.
  3. Détailler les poires en dés et les rajouter à la préparation.
  4. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à l' aide d' une spatule.
  5. Versez dans un moule à manqué beurré et fariné ou dans un moule en silicone (tellement plus moelleux avec ce dernier!).
  6. Enfourner pour 35 minutes et couvrir d' un papier d' aluminium à mi-cuisson.

  pomm3pomm4

Posté par lydian à 14:50 - Desserts - Commentaires [35] - Permalien [#]

06 mai 2008

Mes gaufres préférées, celle de Christophe Felder!

Depuis Noël dernier, je m' éclate avec mon super gaufrier FriFri (acheté sur le site Miamstramgram, enfin c' est pas moi, c' est le père Noël!).
Je teste plein de recettes de gaufres , y' a des bonnes surprises et des moins bonnes (laissez tomber tout de suite cette recette de gaufre de foire avec du saindoux et du bicarbonate ,ça existe je vous assure!, couleur suspect, odeur atroce et le goût...mais c' est de la me...§§§! pour reprendre JP Coffes).

Cette recette, c' est ma préférée, les gaufres sont croustillantes à l' extérieur, fondantes et moelleuses à l' intérieur. C' est simple, vous avez à peine englouti la première (de la taille de celle des fêtes foraines svp!) que vous lorgnez déjà sur celle de vos enfants (les pauvres!).

Bref les images parlent d' elles-même:

gauf3gauf4   

Pour 20 gaufres (ou 6 grosses gaufres )
Préparation: 20 minutes + 1h30 de repos
Cuisson: 4 minutes par gaufres

Les ingrédients:

  • 250g de farine
  • 2 oeufs
  • 1/2 gousse de vanille
  • 30g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 60g de beurre
  • 15cl de lait
  • 15g de levure de boulanger
  • 10cl de crème fraîche
  • 1 càc de kirsch ou de rhum

Préparation:

  1. Tamiser la farine et creusez un puits dans lequel vous versez le mélange levure/lait tiède.
  2. Battre les oeufs en omelette, y rajouter la pulpe de vanille, le sucre et le sel. Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir un peu.
  3. Mélanger la farine et le lait puis incorporez le mélange d'oeufs, puis la crème liquide et enfin le beurre fondue tout en continuant de mélanger avec une cuillére en bois.Ajoutez le kirsch et remuez à nouveau pour obtenir un mélange bien lisse.
  4. Couvrez le saladier d'un torchon et laissez lever la pâte au minimum 1h30 à température ambiante. (moi, je la prépare le matin, la recouvre de papier film et je la laisse au frigo pour qu' elle se développe doucement jusqu'au soir).
  5. Faites chauffer le gaufrier. Versez une petite quantité de pâte sur une des faces alvéolées, refermez le gaufrier et retournez-le aussitôt afin de répartir la pâte réguliérement. Laissez cuire 2 minutes puis retournez et laissez cuire à nouveau 2 minutes.
  6. Saupoudrez de sucre glace et régalez-vous!

PS:Normalement les fois d' après vous aurez doublé voir triplé les proportions (bande de gourmands, va!) ,alors attention à prendre un saladier assez grand car la pâte gonfle beaucoup.

                                           gauf1

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [59] - Permalien [#]

23 avril 2008

Merveilleux gâteau de voyage à la carotte et aux noisettes (recette de MOF)

C' est dans le magazine "Chefs et saveurs n°15" que j' ai déniché cette recette. Moi qui n' avais encore pas tenté l' expérience "Carot Cake" ,j' ai été conquise, et je n' ai pas été la seule puisque l' ayant ramené pour mes collègues de travail, il a été littéralement dévoré!

La noisette se marie à la perfection à la carotte, il n' y a pas d' épice (contrairement à ce qu' ont pensé les personnes y ayant goûté!).
Le glaçage à la fleur d' oranger est un pur délice (malgré  la quantité, ça se sent à peine).

                            carot 

Pour un moule à brioche (environ 12 personnes)

carot2 

Les ingrédients:

  • 150g d' oeufs entiers (environ 3)
  • 150g de saccharose (remplacé par du sucre en poudre)
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 200g de poudre de noisette
  • 20g d' huile (huile d' olive pour moi)
  • 10g d' huile de noisette (j' ai mis de l' huile de sésame)
  • 120g de farine
  • 13g de levure chimique
  • 300g de carottes finement râpées
  • 75g de noisettes torréfiées concassées
  • 100g de petits cubes d' oranges confites (remplacé par de la pomme séchées)

Pour le glaçage à la fleur d' oranger:

  • 250g de sucre glace
  • 40g d' eau de fleur d' oranger
  • 2.5g de jus de citron

Préparation:

  1. Beurrer et fariner votre moule et préchauffer le four à 170°C.
  2. Monter les oeufs avec le sucre et le sel jusqu'au ruban.
  3. Tamiser la farine et la levure.
  4. Lorsque le mélange oeufs est au ruban, incorporez dans l' ordre la poudre de noisette, les huiles, la farine tamisée, les carottes râpées, les noisettes concassées et les dés de pommes ou d' orange.
  5. Remplir le moule à gâteau et faire cuire pendant 45 minutes. Démouler chaud sur une grille et napper de glaçage à la fleur d' oranger.
  6. Pour le glaçage: Mélanger le sucre glace tamisé à la fleur d' oranger et chauffer à 40°C (juste supportable au doigt). Ajoutez le jus de citron puis glacez-en le gâteau.

                                 carot1

Recette de Sébastien Canonne- Meilleur ouvrier de France.

Posté par lydian à 15:00 - Desserts - Commentaires [43] - Permalien [#]

09 avril 2008

Irrésistible gâteau à la noix de coco

                coco

Pour moi, un des meilleur gâteau à la noix de coco, il est fondant moelleux et ses deux couches si complémentaires sont un vrai régal à chaque bouchées!
Fermer les yeux, avec sa fine couche de ganache au chocolat noir, il vous transporte au paradis!

coco2 Les ingrédients:

  • 190g de noix de coco râpée
  • 50g de Maïzena
  • 3 oeufs
  • 30cl de lait
  • 20cl de crème liquide
  • 1 boîte de lait concentré sucré (397g)
  • 2 càs bombées de sucre glace

Pour le glaçage:100g de chocolat noir et 10cl de crème liquide

coco4 Préparation:

  1. Préchauffer votre four à 170°C.
  2. Dans un grand saladier, mélanger la Maïzena, le sucre glace et le lait.
  3. Rajouter le reste des ingrédients et bien mélanger le tout.
  4. Versez l' appareil dans un moule à manqué en silicone et recouvrir de papier d' alu.
  5. Faire cuire au bain-marie pendant 1H20.
  6. Laissez entièrement refroidir avant de démouler.
  7. Faire bouillir la crème et la versez sur le chocolat en morceaux, patientez 1 minutes avant de mélanger.
    Napper le gâteau de cette ganache et saupoudrez d' un peu de noix de coco puis laissez prendre au réfrigérateur.

coco1

Posté par lydian à 14:51 - Desserts - Commentaires [106] - Permalien [#]

26 mars 2008

"L' exotique", un entremets plein de fraîcheur!

Comme pour la première recette , les proportions sont données pour réaliser un entremet dans un cadre de 24x34.
Un anniversaire de 60 personnes , ça ne s' improvise pas et j' ai dû faire les choses en grand.
J' avais donc réalisé 2 grands entremets, et un plus petit et ma soeur avait fait 3 tartes. Et bien ,je peux vous dire qu' il n' est pas  resté beaucoup de dessert pour le lendemain midi!

entremet1 entremet4

L' exotique

    
U
ne génoise à la noix de coco, une mousse aux fruits des îles et son coulis gélifié passion. 

entremet5 La génoise à la noix de coco:

  • 8 oeufs entiers +2 jaunes
  • 280g de sucre
  • 220g de farine
  • 70g de noix de coco râpée

Pour deux plaques de biscuits de 24x34.
Préchauffer le four à 180°C. Battre au fouet les oeufs, les jaunes et le sucre jusqu' à ce que le mélange blanchisse. Faites chauffer le mélange au bain marie jusqu' à ce qu' il atteigne 40°C . Battre le mélange au batteur électrique jusqu'au complet refroidissement (le mélange triple de volume).
Tamiser la farine puis incorporez-la délicatement à la préparation. Ajoutez la noix de coco puis versez -en la moitié sur le flexipat et faites cuire 12 minutes.
Cuire l' autre moitié de la même façon.

entremet3 Le coulis gélifié passion:

  • 25cl de jus d' orange
  • 25cl de jus de fruits passion
  • 5cl de Passoa
  • 7 feuilles de gélatine
  • 50g de sucre

Mettre la gélatine à tremper dans l' eau froide. Faites chauffer le jus d'orange et le sucre dans une casserole et y dissoudre les feuilles de gélatine essorées puis rajouter le Passoa et le jus de fruit passion. Coulez dans le flexipat et faire prendre au réfrigérateur.

La mousse aux fruits des îles:

  • 900g de chair de mangue
  • 15cl de jus d' orange
  • 1 jus de citron vert
  • 15cl de jus de fruit de la passion
  • 75cl de crème liquide très froide
  • 6 blancs d' oeufs+375g de sucre
  • 18 feuilles de gélatine

Mettre à tremper les feuilles de gélatines dans de l' eau froide. Mixer la chair de la mangue avec le jus de citron et de passion.
Chauffer le jus d'orange et y dissoudre les feuilles de gélatine hors du feu. Incorporez à la mangue et laissez refroidir.
Pendant ce temps, fouettez la crème liquide en chantilly et montez les blancs en neige avec le sucre.
Au mélange de fruit refroidit, incorporez la meringue italienne et la crème fouettée.

Placez une couche de génoise au fond du cadre et recouvrir d' un centimétre de mousse. Rajoutez une plaque de génoise, une fine couche de mousse puis la plaque gélifiée. Finir avec le restant de mousse et lissez à la spatule.
Faire prendre au congélateur une nuit.

Pour décorez le dessus de l'entremets, je prépare un sirop (grenadine+jus de fruit+passoa) que je fais chauffer pour y dissoudre 1 à 2 feuilles de gélatine. Je laisse refroidir puis il ne reste plus qu' à le couler sur le gâteau.

                                 entremet2

Posté par lydian à 14:30 - Desserts - Commentaires [42] - Permalien [#]

18 mars 2008

"L' extase praliné" :cet entremets, c'est que du bonheur!

Voici la recette d' un des deux gâteaux que j' avais réalisés pour l' anniversaire surprise de ma maman.

entremet6

L' Extase Praliné

 

 

Une dacquoise amande surmontée  d' un feuilleté praliné et d' un crémeux au chocolat, une autre dacquoise et sa mousse aérienne au praliné. Le tout recouvert par un glaçage au chocolat noir ultra-brillant.

    

   
   

Les proportions de la recette sont donnés pour un cadre de 24x34. Il vous suffira de diviser les proportions par deux pour utiliser un cercle ou un cadre de taille standard.

La dacquoise amande:

  • 6 blancs d' oeufs
  • 200g de sucre en poudre
  • 200g de sucre glace
  • 160g de poudre d' amande
  • 40g de farine

Pour deux plaques de biscuit de 24x34.
Préchauffer le four à 170°C. Battre les blancs en neige avec le sucre en poudre  jusqu' à  la consistance d' une meringue. Tamiser sucre glace, farine et poudre d' amande et mélangez-les avec les blancs  délicatement.
Dresser sur deux plaques recouvertes de papier sulfurisé ou votre flexipat (tellement pratique)  et enfourner 15 minutes.

Le crémeux au chocolat:

  • 4 jaunes d' oeufs
  • 100g de sucre
  • 30cl de crème liquide
  • 200g de chocolat

Blanchir les jaunes avec le sucre. Portez la crème à ébullition et la verser sur les jaunes. Laissez cuire à 82°C (ne pas la faire bouillir surtout) et versez sur le chocolat en morceaux.

entremet7 Le praliné feuilleté:

  • 1 paquet de gavottes ou crêpes dentelles émiettées
  • 200g de pâte de praliné
  • 100g de chocolat

Faire fondre le chocolat au micro-onde puis incorporez lui la pâte de praliné et les gavottes émiettées.
Étalez en couche fine sur un premier biscuit dacquois.

La mousse au praliné:

  • 4 jaunes d' oeufs
  • 80g de sucre
  • 30cl de lait
  • qqs gouttes d' extrait de vanille liquide
  • 3 feuilles de gélatine
  • 100g de pâte de praliné
  • 30cl de crème liquide très froide

Ramollir les feuilles de gélatine dans de l' eau froide. Battre les jaunes et le sucre, ajouter le lait et la vanille et cuire comme une crème anglaise.
Retirez aussitôt du feu puis rajouter le praliné et la gélatine essorée. Laissez complètement refroidir.
Montez la crème liquide en chantilly puis l' incorporer doucement au mélange précédent.


Le glaçage ultra-brillant au chocolat noir:

  • 80g d' eau
  • 40g de sucre
  • 40g de sirop de glucose
  • 20cl de crème liquide
  • 200g de chocolat noir

Portez à ébullition l' eau et le sucre puis ajoutez le glucose. Laissez refroidir.
Portez à ébullition la crème liquide puis la versez sur le chocolat en morceaux, patientez une minute puis mélangez.
Versez ensuite le sirop tiède pour refroidir le mélange.

Montage:

Posez le cadre sur un plat et déposez au fond le premier biscuit dacquois recouvert de praliné croustillant, laissez durcir au frigo, le temps de préparer le crèmeux au chocolat.
Coulez le crèmeux au chocolat dessus puis recouvrir du deuxième biscuit. Placez le tout au congélateur le temps de préparer la mousse au praliné.
Versez la mousse au praliné sur le deuxième biscuit, bien lissez à la spatule (essaiyez de garder 1/2 cm de cadre en hauteur (pour verser la ganache plus tard)et remettez le tout au congélateur.
Le jour J, sortez l'entremets du congélateur et versez dessus la ganache qui doit être assez liquide (elle va prendre très vite sur l'entremets congelé), attendre que la ganache prenne un peu avant d'ôter le cadre en ayant pris soin de passer la lame d'un couteau autour (l'utilisation de feuille rhodoîde n'est pas nécessaire mais c'est vrai que c'est plus facile avec).
Laissez l'entremets décongelé tranquillement au frigo, il faut quand même compter 5 heures de décongélation.

On peut garder l'entremets au congélateur pendant 3 semaines sans aucun problème, de quoi prendre de l'avance sur les préparatif du jour J.

Posté par lydian à 15:00 - Desserts - Commentaires [55] - Permalien [#]