mirliton

Epatez vos invités avec des recettes simples et goumandes!

09 février 2012

TRESSE BRIOCHEE AUX PEPITES DE CHOCOLAT

Cela faisait un moment que je n’avais pas posté de recette de brioche et on s’est vraiment régalé dimanche avec cette belle et gourmande tresse briochée:

tressetresse2 tresse3tresse4

 

 

 

Préparation:30 minutes
Repos: 2H+1 nuit+1H
Cuisson:30 minute

Ingrédients:

  • 500g de farine T45
  • 12,5 cl de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs moyens
  • 100g de sucre en poudre
  • 75g de beurre mou
  • 20g de levure fraîche (ou un sachet de levure déshydratée)
  • 40g de de crème fraîche épaisse
  • 1 cas d'eau de fleur d'oranger
  • 1 cas de rhum ambré
  • pépites de chocolat
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure
  • Préparation:

    Mélanger la levure avec la crème fraîche et laisser reposer à température ambiante.
    Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée et laisser tiédir.
    Dans le bol de votre robot muni du crochet à pétrin, mélanger la farine, le sel et le sucre, les œufs , le rhum et la fleur d’oranger puis ajouter la crème fraîche et le lait tiède.
    Pétrir pendant 10 minutes à vitesse moyenne puis quand la boule de pâte se détache des parois, ajouter le beurre bien mou et continuer de pétrir pendant 10 minutes à vitesse plus élevée.
    Laisser la pâte reposer dans le bol recouvert d’un linge humide, pendant 2h à 2h30, dans un endroit chaud pour que la pâte triple de volume.
    Aplatir la pâte au rouleau sur votre plan de travail (attention, il faut fariner le moins possible pour garder une pâte souple).
    Parsemer de pépites de chocolat et passer un petit coup de rouleau pour les incruster légèrement dans la pâte.
    Plier en trois comme un porte feuille puis en deux. Reformer une boule, la remettre dans le bol, couvrir d’un film étirable et placer au réfrigérateur pendant toute une nuit.
    Le lendemain matin, découper la pâte en trois morceaux égaux et former 3 boudins.
    Disposer les boudins côte à côte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou une feuille de silicone) et commencer à les tresser à l’endroit en partant du milieu et en allant vers le bas puis retourner votre plaque et finir la tresse en tressant à l’envers.
    La tresse doit être assez haute et pas trop grande, sinon elle va s’aplatir à la cuisson.
    Laisser reposer à nouveau 1 heure (j’ai utilisé mon four à 40°C avec un bol d’eau chaude à l’intérieur) .
    Préchauffer le four à 170°C.
    Dorer la tresse au pinceau avec le jaune d’œuf dilué dans une goutte d’eau, une pincée de sel et une pincée de sucre.
    Enfourner avec un  récipient d’eau et laisser cuire 30 minutes.

    Régalez vous!

    tresse1tresse5

Posté par lydian à 11:20 - Boulange - Commentaires [40] - Permalien [#]

26 septembre 2010

Brioche en map inratable pour se régaler au petit-déjeuner

                   brioche

Je parle ici de la fabuleuse et délicieuse brioche de mon amie Guylaine, clic.
J’ai tout de suite craquer devant ces belles photos et puis je voulais essayer une brioche n’utilisant que des jaunes pour refaire mon stock de blancs d’oeuf (macarons oblige!).
Je n’ai pas été déçue, d’une facilité déconcertante quand on a une machine à pain, un façonnage simple et très joli, bref une brioche qui a fait sensation sur la table du petit-déjeuner!
J’ai juste modifié la dernière levée  vu que je l’avais faite dans l’après-midi et que je la voulais fraîche pour le petit-déjeuner, j’ai laissé la brioche façonnée faire sa dernière levée au réfrigérateur avant de la badigeonner au jaune d’oeuf le lendemain matin et de l’enfourner.
Je ne vous raconte pas la délicieuse odeur qui a acceuilli les enfants à leur réveil, ils étaient ravis!

J’ai utilisé de la levure de boulanger fraîche, Guylaine de la levure déshydratée.

Ingrédients:

  • 220 ml de lait
  • 20g de levure fraîche
  • (1 bouchon de Rhum+1cc d’extrait de vanille)
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1 cc de sel
  • 100g de sucre
  • 500 g de farine de gruau ou T 45
  • 100 g de beurre tempéré en petits morceaux
  • 8 g de levure SAF (pas mis)
  • Pour dorer : 1 jaune + 1 cc de lait

Préparation :

Diluez la levure fraîche dans un peu de lait tiède.
Versez dans cet ordre les ingrédients dans la MAP (machine à pain).
Lancez le programme pâte (il faut 90 mn).
Une fois le programme terminé, sortez la pâte, déposez-la sur le plan de travail légèrement fariné. Avec la main rompre la pâte.
Formez un boudin et coupez votre pâte en 6 avec un coupe pâte. Formez 6 boules bien uniformes et du même poids.
Déposez-les dans un moule à savarin beurré et fariné et laissez lever encore environ 1 heure dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air (c’est à ce moment que je l’ai mise au réfrigérateur jusqu’au lendemain).
Sinon, deux options s’offrent à vous, soit votre four peut se régler à une température de 30 à 35°C (comme celui de Guylaine)et vous faites la dernière levée dans votre four.
Ou si vous avez comme moi un vieux four, je fais chauffer une petite casserole d’eau jusqu’à ébullition et je la mets dans le bas du four éteint, la brioche sur la grille et je ferme le four, ça crée une étuve super!

Quand la brioche a doublé de volume, dorez le dessus au pinceau avec un jaune d’œuf mélangé avec un peu de lait et enfournez dans le four préchauffé à 180°C pour environ 30 mn.
Laissez-la refroidir sur une grille .

Merci Guylaine!

                      brioche1

Posté par lydian à 13:29 - Boulange - Commentaires [34] - Permalien [#]

18 août 2010

Brioche gourmande aux pralines roses

Une belle brioche dorée à la mie filante et délicieusement parsemée d’éclats de pralines roses.

                        praline8

Préparation:30 minutes.
Repos: 1 H+1 nuit+ 2H.
A faire la veille! Je sais c’est long mais qu’est-ce que c’est bon!
Cuisson:30 minutes.

praline0 Ingrédients:

  • 250g de farine de gruau (ou type 45 sinon)
  • 40g de sucre
  • 10g de levure fraîche (ou 1.5 cuillères à café de levure déshydratée)
  • 150g d’œufs (1 entier, le reste du poids en jaunes)
  • 2 cuillère à soupe de lait tiédie
  • 150g de beurre mou
  • 1 belle poignée de pralines roses (Bien manger.Com)

Préparation:

Délayez la levure dans le lait tiède.
Dans la cuve de votre robot munie du pétrin, versez la farine, le sel et le sucre. Mélangez et rajoutez la levure et les œufs.
Pétrissez à vitesse lente pendant 3 à 5 minutes jusqu’à ce que la pâte se détache des parois de la cuve.
Ajoutez alors le beurre mou en morceaux et pétrissez de nouveau, à vitesse rapide pendant 5 minutes puis à vitesse moyenne pendant 5 autres minutes.
praline9 La pâte devient lisse et élastique et se décolle  des bords.
Recouvrez la cuve d’un film alimentaire et laissez pousser la pâte pendant au moins 1 heure pour qu’elle double de volume.
Une fois la pâte poussée, renversez-la sur votre plan de travail légèrement fariné. Etalez-la au rouleau, parsemez de pralines concassées et pliez-la en trois (en porte-feuille), tournez la pâte, étalez-la à nouveau et pliez-la de nouveau en trois.Roulez en boule, remettez-la dans la cuve et filmez avant de la laissez reposez une nuit au réfrigérateur.
Le lendemain, dégazez rapidement la pâte, formez une boule et glissez-la dans votre moule à brioche beurré et fariné.
Laissez reposer à nouveau pendant 2 heures à température ambiante pour qu’elle double de volume.
Préchauffez votre four à 180°C.
Dorez votre brioche avec un jaune d’œuf  et faites deux incisions perpendiculaire à l’aide d’un ciseau. Laissez cuire 30 à 40 minutes.

                    praline6

Posté par lydian à 14:00 - Boulange - Commentaires [26] - Permalien [#]

11 mars 2010

Ah, les bons donuts au four...

Une recette qui me faisait bien envie depuis que je l’ avais vu sur le blog de Khala et Compagnie. Y’a pas plus facile pour régaler les enfants (et leurs parents!).
J’ai suivi la recette à la lettre et avec la MAP, tout se fait tout seul!

donnuts3

Préparation:15 minutes.
Pétrissage et première levée:1h30.
Deuxième levée:1h.
Cuisson:8 à 10 minutes.
Pour une vingtaine de donuts.

donnuts Ingrédients:

  • 180ml de lait
  • 2 cuillères à café de levure de boulanger déshydratée
  • 70g de sucre
  • 2 œufs battus
  • 420g de farine T65
  • 1 cuillère à café de sel
  • 60g de beurre mou

Préparation:

Versez tous les ingrédients dans l’ordre dans votre Machine à Pain et lancez le programme pâte.
donnuts4 A la fin du programme, étalez-la pâte sur un plan de travail fariné sur 1cm d’épaisseur. Détaillez des ronds à l’aide d’un emporte pièce (j’ai utilisé un cercle en inox) et un plus petit à l’intérieur (j’ai utilisé un petit verre). Disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant suffisamment.
Laissez-les reposez dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’ils doublent de volume puis enfournez-les dans un four préchauffé à 180°C.
Laissez-les cuire 8 à 10 minutes environ, il faut qu’ils soient à peine dorés et laissez-les refroidir sur une grille.
Les recouvrir ,une fois froid, de glaçage au chocolat (blanc, lait ou noir).Pour cela, j’ai fait fondre au micro-onde la même quantité de crème liquide et de chocolat au lait et j’ai trempé les beignets directement dedans. Parsemez le dessus de billes colorés et autres petits sujets en sucre.
Régalez-vous!

donnuts2 donnuts1

Posté par lydian à 09:30 - Boulange - Commentaires [76] - Permalien [#]

25 février 2010

Extra ce flan brioché!!!

C’est mon amie Guylaine qui m’a donné la recette de cette tarte qu’elle affectionne beaucoup. Le problème ,c’est qu’il s’agit d’une ancienne recette qu’il est bien difficile d’interpréter .Il m’a fallut la faire deux fois avant d’arriver à ça:

            tarteflan

Comprenez, une tarte avec une pâte à brioche moelleuse et parfumée, un appareil à flan léger et très frais en bouche surmonté d’une fine couche croustillante. Je confirme Guylaine, elle est vraiment extra cette tarte!

Pour la pâte levée:

  • 200g de farine
  • 20g de levure de boulanger fraîche (ou 5g de levure déshydratée)
  • 1 jaune d’œuf
  • 100g de beurre mou
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 4 cuillères à soupe de lait
  • 1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

J’ai utilisé mon robot muni du crochet à pétrir mais vous pouvez aussi utiliser votre MAP ou vos mains pour les plus courageux.

Dans la cuve, mélangez la farine, le sucre et le sel, faites un creux au milieu et y ajoutez le jaune d’œuf, la levure délayée dans le lait tiédit et l’eau de fleur d’oranger. Commencez à pétrir puis incorporez le beurre mou découpé en morceaux. Bien travaillez la pâte pour qu’elle devienne lisse et ferme.
Formez une boule, filmez et placez 1 heure au frais.

tarteflan2 Pour l’appareil à flan:

  • 4 œufs
  • 160g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de sucre vanillé maison( soit 2 paquets du commerce)
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 65g de farine
  • 500ml de lait
  • 165ml de crème liquide

Préchauffez le four à 200°C.
Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre, le sucre vanillé et l’extrait de vanille jusqu’à l’obtention d’une mousse légère et blanchâtre. Ajoutez-y la farine tamisée en mélangeant doucement avec une spatule puis incorporez le mélange de crème et de lait froid.
Montez les blancs en neige très ferme et les rajoutez à la préparation. Bien mélangez pour qu’il ne reste plus de trace de blancs d’œufs mais pour que le mélange reste mousseux.

Beurrez et farinez un moule à tarte de 28cm de diamètre (j’utilise la tôle en acier qui me vient de ma grand mère, les parois sont fines et permettent une cuisson parfaite des pâtes et le rebord cannelé est assez haut:4 cm).
Un moule à charnière ou à fond amovible est à déconseiller (le four de Guylaine en aurait apparemment fait les frais! lol!)
Etalez la pâte au rouleau et en chemisez le moule. Versez dessus l’appareil à flan en utilisant une louche  et enfournez immédiatement pour 10 minutes.
Ramenez la température du four à 160°C et poursuivez la cuisson 40 minutes.

Sortez la tarte et posez dessus une claie (grille à gâteau). Laissez refroidir, saupoudrez de sucre glace, retirez la claie et faites glissez la tarte sur le plat de service .

                     tarteflan3

Morceaux choisis de la recette:

  • J’ai utilisé un mélange de lait et de crème pour remplacer le lait cru préconisé dans la recette mais si vous en avez à disposition ,n’hésitez pas!
  • Le plus drôle, les indications de cuisson:

CUISSON AU FOUR A GAZ: Chauffer le four 10 minutes à l’avance, introduire, mettre la flamme au tiers et laissez cuire 30à 35 minutes environ.
CUISSON AU FOUR ELECTRIQUE: Chauffer le four 5 minutes par le haut et 10 minutes par le bas, introduire et laissez 10 minutes bas fort, passez ensuite à l’allure douce pendant 35 à 40 minutes.Couper, laisser encore quelques minutes au four. Démouler en retournant la tarte sur claie.”

Vous comprendrez que j’ai interprété les températures de cuisson au mieux! Par contre pour la dernière donnée de la recette , c’est là que ce fut extrêmement amusant la première fois que j’ai réalisé la recette “à la lettre”. Oui c’est sûr sur le moment, j’ai eu des doutes à retourner mon flan encore tout gonflé, à peine tremblotant sur ma grille à gâteau…je le fais, je le fais pas, je le fais….et plof!!!
Le flan  commence à dégouliner à travers la grille sur la table, vite je rattrape ma tourtière et je retourne le tout, alors là tout s’inverse , la pâte se retrouve au milieu, il y a du flan en dessous, de la mousse de flan au-dessus (il y en a aussi par terre et un peu partout sur la table) et là une seule pensée vous assaillie : JE LE SAVAIS, mais je le savais!!!!

Après refroidissement complet et un bon nettoyage, on a trouvé ça quand même super bon avec mon mari et on a tout mangé!

     tarteflan1

Posté par lydian à 13:00 - Boulange - Commentaires [85] - Permalien [#]

27 novembre 2009

Le gâteau battu ou gâteau mollet, une spécialité à découvrir!

battu8battu2 
battu4battu5

J’ai toujours le souvenir du gâteau mollet que l’on mangeait chez ma grand-mère pour le goûter ,accompagné d’un petit thé au lait ou d’un chocolat chaud, c’était un vrai régal.
Maman qui se met à faire des brioches (tout à la main!) m’y a refait penser et en fouillant un peu sur le net, j’ai trouvé cette recette de gâteau battu (ou gâteau mollet) donné par Chef Patrick sur Aftouch-cuisine: clic!.
La gâteau battu est une viennoiserie , c’est une spécialité de Picardie.
J’ai été intrigué dans cette recette par le fait d’utiliser les blancs d’œufs et du coup par la consistance que pouvait avoir la pâte.
J’ai adoré le résultat, on obtient un gâteau à mi-chemin entre la brioche et la génoise, une consistance légère et vraiment très moelleuse .
Je vous encourage à la découvrir, c’est un vrai coup de coeur!

Préparation:15 minutes.
Temps de repos:+ ou – 3 heures.
Cuisson:50 minutes.

Avec les quantités données, j’ai rempli un grand moule à brioche et 6 mini-moules à Kougelhopf.

battu6Ingrédients:

  • 250g de farine
  • la moitié d’un cube de levure de boulanger fraîche
  • 5 cl de lait tiède
  • 7 œufs
  • 150g de sucre
  • 5g de sel
  • 150g de beurre pommade
  • 3cl d’un mélange eau de fleur d’oranger et vanille liquide

battu1   
battu3

Préparation:

Sortez les ingrédients pour les mettre à température ambiante. Séparer les blancs des jaunes. Coupez le beurre en petits dès pour le faire ramollir plus rapidement.
Diluez la levure dans le lait tiède (surtout pas chaud).
Dans un grand saladier, mettez la farine et creusez un puits. Ajoutez-y le mélange lait-levure, l’eau de fleur d’oranger et la vanille liquide.
battuSans prendre toute la farine, mélanger rapidement pour former une petite boule de pâte, la recouvrir du reste de farine, filmez le récipient et laissez reposer à température ambiante pendant 2 heures jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume (prés d’une source de chaleur, ça ne m’a pris qu’une heure!).
Incorporez ensuite les jaunes d’œufs, le sucre et le sel. Battez la pâte (à la spatule, au fouet électrique petite vitesse ou comme moi avec le crochet de votre robot).
La pâte a la consistance d’une pâte à gâteau, il faut bien l’aérer et faire disparaître tout les petits grains de farine restant.
Puis on incorpore le beurre mou et on continue de mélanger jusqu’à ce que le beurre soit absorbé par la pâte.
On monte les blancs en neige ferme et on les incorpore ,petit à petit, délicatement à la spatule en coupant et en soulevant bien la pâte
On verse la pâte dans le moule choisit (un peu plus de la moitié de la hauteur). Il existe des moules spéciaux pour gâteaux battus ( moule cannelé à bord haut)que vous pouvez remplacer par un moule à brioche beurré et fariné (ou en silicone) ou encore un moule à Kougelhopf, ou un moule à génoise haut (type flexipan).
On laisse lever encore une heure (deux heures pour moi!), jusqu’à ce que la pâte arrive à 1 cm du bord.
On enfourne dans un four préchauffé à 16o°C  (grille en bas car ça va encore lever dans le four!) et on laisse cuire 50 minutes environ (pour moi,45 minutes pour les petits et 60 minutes pour le grand, c’est fonction de votre four et du moule choisit!).

On saupoudre de sucre glace et dès que c’est refroidit on saute dessus!

Posté par lydian à 13:30 - Boulange - Commentaires [65] - Permalien [#]

23 novembre 2009

Les pancakes à la ricotta de Nigella Lawson

pancake1

Nigella (mais si, vous savez c’est cette brune pulpeuse qui présente une émission de cuisine en Angleterre),en vacances dans son petit bungalow au bord de la mer (un truc immense de 200m2 en fait!) et à peine lever (encore en peignoir, les cheveux ébouriffés artistiquement), s’en va gaiement préparer le petit-déj de ses enfants.
Et là, elle ne vas pas chercher une baguette et quelques croissants au boulanger du coin, non, elle leur prépare vite fait bien fait des pancakes! avec de la ricotta en plus!
Alors moi aussi, Dimanche j’ai voulu me l’a joué à la Nigella ,je ne parle pas du peignoir sexy (remplacé par le bon vieux gilet à moumoutte de mon mari), ni du décoiffé artistique ( remplacé par une ribambelle de bosses et d’épis), et puis on était même pas à la mer ,non en fait je parlais juste des pancakes!

Et c’est vrai qu’ils sont rapides à faire ces petits pancakes et vraiment bons, avec une texture assez aérée pour s’imprégner de sirop d’érable,bref je vous les recommande!

                              pancake3

Pour une douzaine de pancakes (je ne sais plus très bien, avec les enfants, on les mangeait au fur et à mesure que je les faisais!)

Ingrédients:

  • 250g de ricotta
  • 125ml de lait
  • 100g de farine
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de levure chimique

Préparation:

On sépare les jaunes des blancs. On mélange la ricotta, le lait , les jaunes d’œufs puis on rajoute la farine avec la levure.
On monte les blancs en neige pas trop ferme avant de les incorporez délicatement à la pâte.
On fait cuire dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile . On verse l’équivalent d’une cuillère à soupe de pâte que l’on étale légèrement pour former le pancake, on les fait 3 par 3, en faisant cuire 2 minutes d’un côté puis on les retourne délicatement avec une spatule et on cuit une minute .

Quand je pense que sur le marché Canadien de la place d’ Erlon à Reims, ils en vendaient pour 3€ l’unité!

                           pancake2

Posté par lydian à 14:00 - Boulange - Commentaires [63] - Permalien [#]

10 novembre 2009

Baguettes viennoises moelleuses pour petit-déjeuner gourmand...

Je me suis inspirée de la recette de pain au lait de Christophe Felder (“Leçon de Pâtisserie:Les brioches et viennoiseries de Christophe") pour réaliser ces tendres baguettes viennoises .
J’ai adapté la recette pour utiliser ma machine à pain, le résultat est sensationnel, une mie bien filante, une croûte douce et dorée, allez! vous allez bien vous laissez tenter?

viennoise4 viennoise
viennoise1 viennoise2

Pour 4 mini-baguettes viennoises.
Préparation:10 minutes.
Façonnage:10 minutes.
Temps de pousse:1h+1 nuit au réfrigérateur.
Temps de repos:2 heures.
Cuisson:15 à 20 minutes.

Ingrédients:

  • 1 œuf battu
  • 10g de levure de boulanger fraîche
  • 115g (11,5cl) de lait tiède
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 50g de sucre en poudre
  • 250g de farine type 45
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 115g de beurre mou
  • 1 œuf pour la dorure

Préparation:

Dans la cuve de votre machine à pain (MAP), versez l’œuf battu et la levure diluée dans le lait tiède, l’eau de fleur d’oranger et la vanille puis le sucre, mélanger rapidement puis rajoutez la farine et le sel. Lancez le programme pâte jusqu’à ce qu’une boule se forme, ajoutez alors le beurre mou et relancez le programme pâte depuis le début.
A la fin du programme, sortez la pâte, dégazez-la , reformez une boule et mettez-la dans un saladier. Filmez et mettez au réfrigérateur pendant 2 heures (moi, je la laisse la nuit pour faire mes baguettes le matin).
Le lendemain matin, sortez la pâte, étalez-la en un rectangle que vous plierez en portefeuille puis étalez une nouvelle fois et repliez en trois à nouveau. Pesez-la et détaillez-la en quatre pâtons de poids identique (important pour avoir une cuisson uniforme). Formez 4 petites baguettes et laissez-les reposez à nouveau pendant 2 heures.
Préchauffez le four à 180°C. Dorez vos baguettes avec l’œuf battu dont vous aurez retirer une partie du blanc. Faites cuire pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorée.

viennoise3

Posté par lydian à 13:30 - Boulange - Commentaires [64] - Permalien [#]

27 février 2009

Trop gourmand le Chinois à la crème vanillée et confiture de fraises...

J' avais très envie de participer au clik gourmand de Top Miam et il m' a fallu du temps pour trouver LA recette qui mettrait le plus en valeur l' ingrédient du thème: La confiture!
Et puis le Chinois s' est imposé à moi , un peu comme une évidence pour un résultat des plus gourmands!
Le soleil a joué le jeu pour l' éclairage ce jour là, quelle chance!

confiture6confiture1

J' ai choisi une pâte à brioche pas trop sucrée surmontée d' une fine couche de crème pâtissière vanillée, elle-même recouverte d' une divine couche de confiture aux fraises.
J' ai préparé la pâte à brioche la veille pour qu' elle lève doucement une nuit au réfrigérateur et j' en ai profité pour préparer  la crème pâtissière également.

Pour la pâte à brioche:

  • 250g de farine T45
  • 30g de sucre
  • 10g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de sel
  • 150g d' oeuf (1 entier et le reste en jaunes)
  • 165g de beurre mou
  • 1à 2 cuillères à soupe de lait

Dans la cuve de votre robot muni du crochet à pétrin, mélanger la farine, le sel et le sucre puis émiettez par dessus la levure. Ajoutez-y les 3 oeufs et un peu de lait puis commencer à pétrir en vitesse lente pendant 2 à 3 minutes le temps que la pâte prenne du corps .
Ajoutez alors le beurre en morceaux et continuez de pétrir à vitesse moyenne pendant 5 à 10 minutes jusqu' à ce que la pâte devienne lisse et élastique et qu' elle se détache des parois. La renverser dans un saladier puis filmez et mettre une nuit au frais.

confiture4 Pour la crème pâtissière vanillée:

  • 25cl de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 2 jaunes d' oeufs
  • 40g de sucre
  • 20g de Maïzena+ 10g de farine

Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée. Pendant ce temps, fouettez les jaunes avec le sucre puis incorporez la farine et la Maïzena toujours en fouettant.
Versez le lait sur ce mélange et remettez sur le feu jusqu' à épaississement. Placez dans un saladier et filmez au contact puis mettez au frais.

confiture3 Le lendemain:

Étalez la pâte à brioche en un grand rectangle. Étalez une couche de crème pâtissière que vous aurez retravaillée au fouet puis recouvrir de confiture de fraises (ou celle de votre choix).
Roulez en boudin puis découpez en 7 rondins que vous placerez dans un moule à manqué en silicone. Laissez lever à température ambiante pendant 2 heures .
Badigeonnez avec un peu de lait et cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 180°-200°C.
A la sortie du four, glacez avec un peu de gelée de coing chauffée au micro-onde ou d' un simple sirop de sucre pour obtenir un côté brillant bien gourmand.

confitureconfiture2

Topmiam

Posté par lydian à 14:00 - Boulange - Commentaires [68] - Permalien [#]

09 janvier 2009

Pain de campagne au levain bio

Parce que je peux faire du pain tous les jours pendant une semaine puis ne plus en faire pendant un bon mois, parce que ça m' embête d' entretenir un levain qui ne va me servir qu' une seule fois, j' ai acheté du levain déshydraté dans mon magasin bio et j' ai même pas honte parce que ça donne des super's pains!

painsei0 painsei3

La veille au soir(ben oui, faut faire un petit effort quand même):
   Mettre dans la cuve de votre MAP, 150g d' eau puis 150g de farine complète et enfin 1/2 cuillère à café de levain déshydraté. Mettre en route le programme pâte, une fois que tout est bien mélangé, débranchez votre machine et laissez reposer jusqu'au lendemain matin.

Le matin (vous n' êtes pas obligé de vous levez aux aurores non plus sauf si l' impatience vous guette!):
   Vous rajoutez dans l' ordre: 130ml d' eau +  150g de farine T65 + 1,5 càc de sel + 150g de farine de seigle + 1.5 càc de levain déshydraté.

Vous relancez le programme pâte. A la fin du programme, sortez le pâton de la cuve et déposez-le sur votre plan de travail légèrement fariné. Mettez-le en forme et déposez-le dans un banneton en osier recouvert d' un torchon fariné (perso, j' utilise ma corbeille à pain). Laissez levez pendant 45 minutes environ .
Préchauffez votre four à 250°C (il doit être très chaud sinon le pain ne sera pas croustillant) en plaçant votre lèche-frite dans le bas du four et la grille au milieu.

Renversez votre pâton sur votre plaque et incisez-le. Enfournez. Déposez la plaque sur votre grille et jetez un verre d' eau dans la lèche-frite pour le coup de buée. Refermez aussitôt, baissez le four à 220°C et laissez cuire votre pain pendant 30 minutes jusqu' à ce que la croûte soit bien dorée.

Laissez refroidir avant de vous jeter dessus avec un beau morceau de beurre salé!

painsei1 painsei2

Posté par lydian à 14:30 - Boulange - Commentaires [47] - Permalien [#]